Vous devez activer les cookies pour accéder à ce site.

Rapport d’interventions

Services en ligne

Découvrez tous nos services offerts directement en ligne!

Depuis 2008, quatre principes directeurs guident les interventions de l’ASM en cette matière, soit :

1. Favoriser le maintien du rendement des principaux lacs de pêche :
2. Assurer l‘intégrité génétique des populations vivants en allopatrie [1];
3. Porter une attention particulière aux lacs stratégiques
4. Développer le potentiel de pêche en privilégiant des actions à caractère durable.

 


 

Dans la foulée de ces principes directeurs, la restauration durable de la biodiversité d’origine de divers lacs a été amorcée dès 2009. Grâce à l’aide de divers partenaires financiers, que l’ASM tient ici à remercier (Fondation de la faune du Québec, Boralex, Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale, ministère des Ressources naturelles, Pêches et Océans Canada et Fondation Guy Chevrette), déjà onze (11) lacs ont ainsi été restaurés et cela, à coûts pratiquement nuls pour l'ASM. 

De part ces différents principes, plusieurs actions sont `a réaliser dans les prochaines années et ce toujours en considérant le potentiel faunique du territoire.

Depuis plusieurs années, l’Association sportive Miguick réalise l’entretien du réseau routier en fonction des principes suivants :

1.      Assurer un accès de qualité raisonnable à la globalité du territoire de la zec ;
2.      Assurer l’entretien du réseau routier en préservant les habitats fauniques ;
3.      Valoriser la synergie avec les partenaires, 
4.      Pour chaque intervention, utiliser l’approche la plus rentable entre celle de faire les travaux en régie interne et celle à contrat.

De ce fait, les plans d'interventions découlent de ces principes directeurs. Le tout a pour but principal de maximiser les opérations et d'assurer un accès au territoire aux utilisateurs en fonction des priorisations de chemins.

La priorisation tient en compte la catérogie des chemins (principal, secondaire ou tertiaire), le nombre de baux de villégiature qu'ils desservent, le caractère faunique des plans d'eau auxquels ils permettent d'accéder ainsi que la présence d'accès public. 

Nous vous invitons à consulter le plan d'intervention pour l'année en cours pour en connaître d'avantage sur la priorisation des chemins.

 

Le choix des interventions de l'ASM en matière de camping a été dicté par les principes directeurs du Plan de développement du camping approuvé par l’ASM le 1er novembre 2010 et par la nouvelle Politique en matière de camping adoptée le 12 septembre 2017. 

Les principes directeurs actuels sont :

1. Gérer l’activité camping sur l’ensemble du territoire de la zec ;
2. Élargir l’offre de camping en vue de consolider cette activité. 

De plus, avec l'engouement grandissant pour les activités de plein-air, le développement de l'activité de camping et des autres activités récréatives font partie des priorités. 

Découvrez nos projets de développement en matière de camping en consultant le plan d'intervention disponible.

Années après années, différents projets spéciaux sont réalisés dans le but d'améliorer l'accessibilité ou d'améliorer les installations et infrastructures.

Prochainement, plusieurs travaux d'envergures se dérouleront sur une grande échelle de temps et plusieurs de ces travaux sont essentiel au bon fonctionnement de l'organisation.

- Barrage du lac des Passes (Réalisé en juillet 2022);

- Reconstruction du pont du lac Coucou (décembre 2022);

- Remplacement du ponceau du km 3 du chemin des Saginnes (Réalisé en octobre 2022);

- Reconstruction du poste d'accueil (2022-2023-2024);

- Reconstruction du pont de la décharge du lac Sarrance (pont du camping Blanc) (saison 2023);

Le projet du barrage du lac des Passes était un projet de restauration d'habitats fauniques aquatiques, car depuis la création du chemin menant au lac Cornuti, un affaissement du seuil était visible. Un rehaussement de 35 cm du seuil à l'émissaire du lac des Passes aurait pour incidence de restaurer environ 27 ha d'habitats aquatiques, et par le fait même rétablir la naviguation entre les différents bassins du lac. Évidemment, la zone la plus affectée par le rehaussement du niveau d'eau est la section nord du lac, où plusieurs herbiers de Myrique beaumier et de Kalmia à feuilles étroites étaient observables. 

Malgré la perte de certains de ces herbiers, l'augmentation de la zone littorale a eu un effet positif observable pour la pêche et donc également pour la population d'ombles de fontaine du lac en plus de restaurer l'accès à certaines frayères.

Nous tenons à remercier Environnement Canada avec le fond pour dommages à environnement qui a soutenu financièrement le projet et sans qui la réalisation de celui-ci n'aurait été possible.

 

Espace gestionnaire

© 2021 Réseau Zec, Inc. Tous droits réservés.

Création site web par

Suivez la Zec Rivière-Blanche